Octobre — Mardi 28 novembre 2017

L’empire russe, au début de l’année 1917. Une foule de manifestants en colère détruit la statue d’Alexandre III. La bourgeoisie, l’armée et l’Eglise se réjouissent de l’instauration d’un gouvernement provisoire qui, par solidarité avec les Alliés, décide de continuer la guerre contre l’Allemagne. Mais sur le front, soldats russes et allemands laissent tomber les armes et fraternisent. Le peuple, quant à lui, a faim et commence à le faire savoir. Bientôt ouvriers, soldats et marins se réunissent. Le gouvernement libéral de Kerensky ne parvient pas à faire cesser une agitation qui monte des tranchées, saisit les usines et déborde dans les rues malgré eux. Les bolcheviks entretiennent la contestation populaire en soufflant sur les braises… (Télérama)

De Sergueï Eisenstein

avec Vassili Nikandrov, Vladimir Popov, Boris Livanov.

Scénario de Sergueï Eisenstein, Grigori Alexandrov.
Photographie d’Edouard Tissé.

Oktiabr, URSS, 1927, 2h07, N&B

 

A voir en ce moment, l’excellent documentaire d’Emmanuel Hamon : « L’utopie des images de la révolution russe sur Arte jusqu’au 15 novembre.

https://www.arte.tv/fr/videos/066348-000-A/l-utopie-des-images-de-la-revolution-russe/

D’autres liens sur ce film et ce réalisateur :

L’œil sur l’écran

Notes de Rachel Mazuy

Serguei Eisenstein (ciné-club de Caen)

Le forum des images, analyse de Valérie Pozner (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *