La balade sauvage — Mardi 14 mai

Quand Kit Carruthers, 25 ans, et Holly, 15 ans, se rencontrent, elle s’exerce avec son bâton de majorette et lui vient d’envoyer balader son job d’éboueur.

Avant ce garçon qui ressemble à James Dean, la gamine, nouvelle venue dans ce bled endormi du Dakota du Sud, n’avait jamais attiré l’attention de personne. Bientôt, les voilà amoureux, à la grande fureur du père de Holly, qui tue le chien de sa fille pour lui apprendre à mieux choisir ses fréquentations. Continuer la lecture

Allez coucher Ailleurs — Mardi 2 octobre

 

Comédie réalisée en 1949 par Howard Hawks

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le lieutenant Catherine Gates, des forces américaines, et le capitaine français Henri Rochard sont chargés d’une mission en Allemagne. Les deux militaires se connaissent déjà pour avoir participé à plusieurs opérations ensemble. Comme à son habitude, Henri cherche à séduire sa partenaire. Et y parvient au point que, charmée, elle accepte de l’épouser. Les difficultés commencent alors. Les formalités administratives pour gagner les Etats-Unis sont telles que Henri est obligé de se présenter comme une épouse de guerre (a war bride)…(Télérama)

Cary Grant Henri Rochard
Ann Sheridan Catherine Gates
William Neff le capitaine Jack Ramsey
Marion Marshall Kitty Lawrence
Randy Stuart Eloise Billings
Alfred Linder le barman
Mike Mahoney un marin
Eugene Gericke Tony Jowitt

Critique sur DVDclassik

Sur Critikat

Sur Sens critique

Télécharger la fiche Allez coucher ailleurs

 

 

Le soupirant — Mardi 16 octobre

 Pierre est un jeune homme introverti, passionné de sciences et issu d’une famille bourgeoise. Néanmoins, son manque de compagnie féminine inquiète ses parents qui le poussent à courtiser. Après moults désillusions, Pierre fait la rencontre tant attendue en la personne de Ilka, la jeune fille au pair que sa famille accueille sous son toit.

[metaslider id=1719]

critique télérama

critique DVD classik

Pierre Etaix (Cinémathèque)

Fiche de Jean-Jacques Sadoux sur Pierre Etaix

Quand la Ville Dort — Mardi 13 novembre

QUAND LA VILLE DORT
THE ASPHALT JUNGLE

 
John Huston
Etats-Unis / 1949 / 112 min

D’après W.R. Burnett.

Avec Sterling Hayden, Louis Calhern, Jean Hagen, James Whitmore, Sam Jaffe, Anthony Caruso, Marilyn Monroe.

A peine sorti de prison, le docteur Erwin Riedenschneider, surnommé «Doc», prépare un nouveau coup : le cambriolage d’une bijouterie. Il fait part de son projet à Cobby, un bookmaker, qui le met en relation avec un avocat peu scrupuleux, Alonzo Emmerich. Celui-ci, au bord de la ruine, accepte de financer l’opération, non sans arrière-pensées. Riedenschneider recrute alors ses hommes : Dix Handley, un tueur, Louis Ciavelli, un spécialiste des coffres-forts, par ailleurs bon père de famille, et un chauffeur, Gus Minissi. Le braquage se déroule à merveille, jusqu’à l’arrivée du gardien, que Handley abat froidement. L’affaire prend une tout autre tournure…(Télérama)

 

Réalisateur
Musique
Acteurs
Sterling Hayden Dix Handley
Louis Calhern Alonzo Emmerich
Sam Jaffe Erwin «Doc» Riedenschneider
Marilyn Monroe Angela Phinlay
Jean Hagen Doll Conovan
James Whitmore Gus Minissi
John McIntire le commissaire Hardy
Anthony Caruso Louis Ciavelli

Key Largo — Mardi 27 novembre

La guerre finie, Frank McCloud rend visite à la veuve d’un compagnon d’armes, Nora Temple, qui tient avec son père un hôtel à Key Largo, en Floride. Fatigué de la violence qu’il a dû subir et exercer, Frank espère se reposer des atrocités vues et commises pendant la sanglante boucherie. L’hôtel est occupé par le gangster Johnny Rocco et ses hommes de main. McCloud a trop souffert de la guerre, de ses horreurs et de la trahison forcée de ses idéaux pour oser affronter Rocco qui, de son côté, ne doute pas de la lâcheté de Frank. Lorsque la tension monte et que les malfrats menacent de s’en prendre à Nora, il reste étrangement indifférent…(Télérama)

Réalisateur
Musique
Acteurs
Humphrey Bogart Frank McCloud
Lauren Bacall Nora Temple
Edward G Robinson Johnny Rocco
Lionel Barrymore James Temple
Claire Trevor Gaye Dawn
Thomas Gomez Curly Hoff
Harry Lewis Toots
John Rodney Clyde Sawyer

 

 

critique de Télérama

analyse de DVDclassik

blog de Timothy Andersson (en anglais)

Sens critique

 

 

 
La scène de l’ouragan

Fiche Key Largo

Une Question de Vie ou de Mort — Mardi 11 décembre

Mai 1945. En vue des côtes anglaises, un avion anglais est touché par l’ennemi. Alors que l’appareil est la proie des flammes, Peter Carter confie ses dernières pensées à June, une jeune opératrice radio américaine, puis saute dans le vide sans parachute. Miraculeusement, Peter reprend connaissance sur une plage, puis, recueilli par un médecin, fait la connaissance de June et s’éprend d’elle. Il doit la vie à une erreur de l’administration céleste, qui le considère comme un mort en sursis.

Première sortie : 1 novembre 1946 (Royaume-Uni)

Réalisateurs : Michael Powell, Emeric Pressburger

Titre original : A Matter of Life and Death

Cinématographie : Jack Cardiff

« Les films de Michael Powell entre 1937 et 1951 témoignent d’une originalité, d’une liberté de ton stupéfiante. Profondément enracinés dans une culture nationale, ils font en même temps preuve d’une curiosité et d’une largeur de vue quasi uniques. »— Bertrand Tavernier


 

 

Fiche Question de vie ou de mort

Le fils du désert — Mardi 15 janvier

Réalisateur

Robert Hightower, Pedro Fuerte et le Kid d’Abilene arrivent à Welcome, une petite bourgade perdue en plein coeur de l’Arizona. Ils rencontrent le shérif, «Buck» Perley Sweet, avant d’attaquer la banque et de s’enfuir aussitôt. Le Kid est blessé dans l’opération. Buck Sweet se lance aussitôt à la poursuite des trois voleurs. Pour échapper à la milice, les fugitifs s’engagent dans le désert. Ils y trouvent un chariot totalement isolé, vestige d’un convoi attaqué par les Indiens, qui abrite une femme sur le point d’accoucher. Pedro l’aide à mettre son enfant au monde. Sentant sa mort prochaine, la jeune mère confie son bébé aux trois hommes. Les bandits font tout pour protéger l’enfant… (Télérama)

John Ford

Musique

Richard Hageman

Acteurs

John WayneRobert Hightower
Pedro ArmendárizPedro Fuerte
Harry Carey Jrle Kid d’Abilene
Ward Bondle shérif «Buck» Perley Sweet
Mae Marshmadame Perley Sweet
Mildred Natwickla mère
Jane Darnellmademoiselle Florie
Charles Haltonmonsieur Latham
Dorothy FordRuby Latham
Hank WordenCurly
Guy Kibbeele juge
Francis Fordle vieil ivrogne du bar

Analyse DVDclassik

L’œil sur l’écran 

Sens critique

CinéClub de Caen

Wikipedia

Le journal d’une femme de chambre — Mardi 29 janvier

Le journal d’une femme de chambre (1963) de Luis Bunuel avec Jeanne Moreau dans le rôle principal est une adaptation brillante du roman d’Octave Mirbeau « habité par une des figures de femme les plus énigmatiques de son cinéma ». (Alain Bergala) Avec un Michel Piccoli à contre-emploi jouant un grand bourgeois sexuellement frustré , le film parle entre autre de cette forme de perversion qui répugne mais attire intellectuellement le cinéaste.

Synopsis

A la fin des années 20. Un train s’arrête dans une petite gare normande. Célestine, la nouvelle bonne du vénérable monsieur Rabour, en descend. Joseph, un domestique antipathique, la mène en carriole jusqu’à la propriété bourgeoise du prieuré. Bientôt, Célestine n’ignore plus rien des travers de chacun. Elle se prête avec complaisance au fétichisme de Rabour, que les bottines féminines rendent fou, mais se refuse aux amours ancillaires que lui propose son gendre, monsieur Monteil, tenu loin de la couche conjugale par la froideur de sa femme. Elle se lie d’affection avec une jeune sauvageonne, Claire, dont on retrouve bientôt le cadavre dans un bois… (Télérama)

Analyse de Critikat

Jeanne Moreau, un regard qui défie

Luis Bunuel sur Lumière.org

fiche du film

La belle équipe — Mardi 12 février

Un grand film paradoxal .Une bande de camarades ( on ne dit pas encore copains) achète , à plusieurs (alors qu’ils ont des aspirations individuelles) une guinguette au bord de la Marne. 
L’amitié se lézarde ( et bien pire) avec l’intervention d’une garce  et la fin est noire ( bien que les spectateurs aient exigé , à l’époque , une fin heureuse . ( Nous vous montrerons les deux !)…et comme le film sort en 1956 il sera considéré  comme le symbole du Front Populaire , ce qui n’était pas dans le projet de J.Duvivier .

bande annonce officielle

Réalisateur

Julien Duvivier

Musique

Maurice Yvain

Acteurs

Jean GabinJean
Raymond AimosRaymond
Charles VanelCharles
Raphaël MédinaMario
Charles DoratJacques
Viviane RomanceGina
Micheline CheirelHuguette
Jacques Baumermonsieur Jubette
Marcelle Géniatla grand-mère
Raymond Cordyl’ivrogne
Charles Granvalle propriétaire
Robert LynenRené

Télérama

L’œil sur l’écran

Le blog du cinéma

LA BELLE ÉQUIPE 

Julien DuvivierFrance / 1936 / 101 min 

Avec Jean Gabin, Charles Vanel, Raymond Aimos, Viviane Romance.

Des amis, ouvriers au chômage, vivent dans un hôtel meublé parisien. Un billet de loterie acheté conjointement leur fait gagner une somme considérable.


Réalisé lors de l’été 1936, La Belle Équipe coïncide avec l’avènement du Front populaire, et en reflète les enthousiasmes, les espoirs et les désillusions. Les lieux de tournage en extérieurs, à Chennevières, île de la Marne, confèrent au film l’atmosphère de ces endroits de réjouissances populaires du moment, restituée lors d’une séquence chantée par Jean Gabin : Quand on s’promène au bord de l’eau sera un grand succès de l’époque. Écrit par Julien Duvivier et Charles Spaak − le scénariste de Renoir, Marcel L’Herbier, Jean Grémillon… −, le scénario exalte des valeurs d’amitié virile et de solidarité ouvrière incarnées par Jean Gabin. L’acteur, qui doit déjà à Duvivier son rôle dans La Bandera, inaugure un nouveau type d’acteur auquel le public peut s’identifier. Fait rare dans l’industrie du cinéma français, la fin du film a fait l’objet de deux versions, les producteurs ayant exigé de Duvivier une fin plus « optimiste » que celle qu’il avait voulue. Si cette fin est celle qui a été exploitée jusqu’ici, la restauration du film présente celle, plus sombre, souhaitée par Duvivier.

Élise Girard (la cinémathèque)