Pierre Etaix

Mardi 15 octobre 2018
Le Soupirant

 

Le clown c’est le poète en action. Il est l’histoire qu’il joue.

Henry Miller

Etre clown c’est un état ce n’est pas une fonction.

Pierre Etaix

Filmographie

Les films :

Le Soupirant(1963),Yoyo(1965), Tant Qu’on a la Santé(1966),LeGrand Amour(1969), Pays de Cocagne(1971)

Les courts métrages :

Rupture(1961), Heureux Anniversaire(1962), En Pleine Forme(2010)

 

Profession de foi

« Ah que j’aime le cirque et tous les gens de cirque, avec leurs vrais problèmes concrets, leur humilité, leur pureté et leur absence de méchanceté. »

 « Lorsque j’entre en piste, si on ne me connait pas, J’ai toutes les chances de gagner. »

« Quand on applaudissait Etaix et Fratellini, c’était catastrophique. J’ai toujours veillé à ce qu’on n’annonce pas nos noms, juste :

 Et maintenant, les clowns ! C’est très important. »

« Je me méfie du mot d’auteur qui est pour le théâtre. Au cinéma, faire confiance à l’image est une façon de respecter le spectateur. »

«  On démystifie, on démystifie, on dépoétise, on explique tout. Le public n’a nul besoin de toute cette science. Intellectualiser le spectacle à plus forte raison le spectacle comique, est une erreur, une cuistrerie. Les comiques existent pour faire rire. Point.

Quelques pensées profondes

« Qu’il est difficile de se taire quand on a plus rien à se dire ! »

« Ce matin encore, après un shampoing, je disais à mes cheveux Ah !vous tombez bien j’ai deux mots à vous dire-. »

«  J’ai connu un homme grenouille, Dieu qu’il avait de belles cuisses ! »

« Depuis quelque temps mon œil gauche tente un rapprochement avec mon œil droit. C’est louche. »

« J’ai connu un grand peintre sur soie qui faisait sous lui »

Jugements sur Pierre Etaix

« Deux fois dans ma vie j’ai compris ce qu’était le génie : la première fois en regardant la définition du mot dans le dictionnaire, et la seconde fois en rencontrant Pierre Etaix. »

Jerry Lewis

« Pierre Etaix a retrouvé le cinéma comique en son point de décantation »

François Mauriac

« Un artiste complet, génie de l’illustration, orfèvre du gag, chorégraphe du merveilleux »

(Pierre Tchernia)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *